Notre site est en cours de mise à jour. Merci de votre compréhension.
Louis Suire ou la passion de peindre

Louis Suire ou la passion de peindre

Auteur Daniel Bernard
Préface Olivier Suire Verley

Louis Suire naît à Cognac en 1899 et meurt à La Rochelle en 1987. Peintre de talent, il se partage entre Paris, le Poitou-Charentes, La Rochelle et Ré.

À 13 ans, il est ébloui par la lumière de l’île de Ré. À 17, il est trop jeune pour partir à la guerre, mais assez âgé pour entrer aux Beaux-Arts et à l’Académie Julian à Paris. Là, il devient l’intime de peintres célèbres, Matisse, Marquet, Signac. Il -découvre Montparnasse, Modigliani, Foujita, Soutine, Picasso et participe à la plus belle des révolutions artistiques que le monde ait jamais connue. Mobilisé en mars 1918, Louis entre au camouflage, peint de faux peupliers pour abriter les artilleurs et un faux Paris dans la plaine de Roissy pour tromper les aviateurs allemands. 

C’est ainsi que commence l’histoire de ce jeune peintre que le chaos du monde n’ensevelit pas. Puis le chemin de Louis Suire nous entraîne là où tous les chemins devraient finir : au bout d’une île, d’une île à la lumière si crue que tout le monde l’appelle La Blanche. Sa force tient à son apparente fragilité. Il y a quelque chose d’inaccessible dans la recherche de la lumière, pourtant Louis Suire n’aura de cesse de la traquer.

 » Une immersion totale dans les rêves
et les cauchemars de ces peintres de Montparnasse
qui ont façonné l’art moderne et par-delà leur siècle. 
« 

«  Ce livre est aussi le portrait d’une époque,
celle d’un siècle habité par des artistes dont le talent était plus grand que leur destin. 
« dont le talent était plus grand que leur destin. « 

Fermer le menu